Visage, peau sèche ou déshydratée : les différences

 Avant de choisir un fond de teint, un écran solaire ou un type spécial de crème hydratante pour votre usage quotidien , vous devez toujours identifier votre catégorie de peau. Vous devez savoir si vous avez la peau grasse, celle normale ou celle sèche. Cependant, la question qui se pose toujours : quelle est la différence entre une peau sèche et une peau déshydratée ?
C’est la question la plus posée souvent et volontairement par les femmes qui consultent les chirurgiens esthétiques. Certainement, les peaux sèches et déshydratées sont confondues entre elles, il est plutôt bon de connaître les différences parce que reconnaître l’un ou l’autre permet d’identifier les bons soins et par conséquence les meilleurs crèmes, les traitements convenables et les remèdes spécifiques à utiliser pour améliorer l’apparence du visage et de la peau en général. Comment reconnaître la différence entre les deux types, comprendre les causes et choisir les crèmes et traitements les plus adaptés.

Peau sèche, comment reconnaître cette catégorie de peau ?

La peau sèche se caractérise par un manque de lipides (matière grasse) dû à une sécrétion sébacée insuffisante, qui présente souvent des desquamations, des rougeurs, des rides précoces, une sensation de peau fine (tiraillée), peau terne et surtout moins élastique . L’aspect positif de la peau sèche est l’absence quasi totale de points noirs, pour des pores très étroits; en cas de déshydratation (manque d’eau), la situation peut s’aggraver jusqu’à une sécheresse cutanée, avec des fissures qui deviennent facilement des plaies ou des zones inflammatoires .

La peau déshydratée, comment reconnaître cette catégorie de peau?

La peau déshydratée se caractérise principalement par un manque d’eau et présente une sécheresse, un manque élasticité et un aspect terne. Contrairement à la peau sèche, c’est une condition temporaire qui peut être traitée sans intervention médicale et pharmacologique en intégrant des liquides naturels à l’intérieur des cellules dermatologiques (en s’approvisionnant des fruits et légumes) et à travers des produits et médicaments contenant des facteurs naturels d’hydratation (protéines, vitamines…).

Peau sèche, les causes

La peau sèche peut dépendre de facteurs externes ou internes. Parmi les facteurs les plus connus , les conditions climatiques et environnementales extrêmes à titre d’exemple l’exposition aux rayons Ultraviolets. En outre, le contact avec des substances chimiques (solvants et détergents) lors d’usage domestique des nettoyants et additifs d’hygiène peut également altérer la surface de la peau.  Il faut également penser à minimiser l’utilisation des médicaments qui assèchent la peau. Des facteurs endogènes,  comprennent le vieillissement, la prédisposition génétique, les facteurs hormonaux et certaines pathologies (dermatite, psoriasis et diabète). Des facteurs externes et internes peuvent entraîner une réduction de l’urée (qui est le principal élément qui lie l’eau à la peau), entraînant une déshydratation des cellules et un aspect vieilli de la peau.

 

Peau déshydratée, les causes 

Plusieurs facteurs peuvent entraîner une déshydratation de la peau. Ces facteurs dépendent à leur tour d’une altération de la barrière hydrolipidique protectrice, qui varie en fonction  de plusieurs éléments : stress, changements hormonaux (ménopause, grossesse, changements pondéraux liées à la sécrétion hormonale, pilule contraceptive…etc) , tabac, faible consommation d’eau, faible consommation de fruits et légumes etc… Les femmes qui utilisent des détergents, cosmétiques agressifs doivent être sensibilisés au sujet de la déshydratation de la peau, exposition au soleil sans facteurs de protection.

 

Peau sèche, les bons traitements

Puisque la cause de la peau sèche est la réduction de l’urée, les hydratants doivent être choisis en fonction de cette propriété et avec une concentration de 3 à 5% d’urée . Les bons détergents doivent être à base de lait ou d’huile. Des solutions injectables parmi les dernières tendances beauté peuvent assurer des comblement hebdomadaires à base d’acide hyaluronique, de vitamines, de céramides et produits biologiques naturels injectables ou atopiques.

Peaux déshydratées, les bons traitements

Pour lutter contre les peaux déshydratées, il sera préférable d’utiliser des crèmes contenant des molécules capables de retenir l’eau, comme les produits à base d’acide hyaluronique et de collagène , sous forme de sérums et de gels, qui agissent en profondeur à travers des applications locales. De plus, il est important de boire au moins 1 litre par 30 kg de poids corporel et d’augmenter l’introduction de fruits et légumes dans son régime quotidien, ainsi que l’utilisation de crème solaire médicalement indiquées.

Si vos choix beauté se portent généralement sur des produits  actifs 100% naturels, les innovations les plus intéressantes du marché, sont les soins formulés par  des firmes pharmacologiques des soins de la peau, les marques sont infinies, veuillez à choisir le produit capable de combiner efficacement la technologie photosynthétique et soin. Les médecins généralistes, les dermatologues et les chirurgiens esthétiques peuvent vous indiquer quelques une gamme de soins et des masques pour des peaux déshydratées ou simplement sèches. La consultation directe est très interessante, elle vous garantit  le choix des produits nourrissants  convenables pour le type de votre peau.