Les imperfections du visage telles que les rides, les ridules, les cernes, les poches sous les yeux, l’acné, les paupières tombantes, apparaissent généralement plus l’âge avance.

L’une des techniques permettant de traiter ses imperfections est le lifting du visage. Le lifting du visage est une intervention chirurgicale qui consiste à traiter ces imperfections en soulevant les tissus du front, puis enlever l’excès de peau. Seulement, c’est une intervention qui nécessite la réalisation des incisions, donc laisse des suites opératoires plus ou moins lourdes. Le lifting du visage classique peut actuellement être évité par les patients jeunes grâce au lifting frontal endoscopique par Endotine.

Qu’est-ce que le lifting frontal par Endotine ?

Le lifting frontal est une intervention qui consiste traiter les imperfections faciales de la vieillesse sans suites opératoires. Cette technique est en effet moins invasive, elle ne nécessite pas le soulèvement de la peau, d’ailleurs les incisions sont très fines. Cette technique est recommandée pour traiter les imperfections faciales chez les patients jeunes (au début de la quarantaine).

Le principe de la technique consiste à placer un dispositif entièrement résorbable dans le front sous contrôle endoscopique afin de traiter les disgrâces du visage. Le dispositif placé peut être une Endotine ou une Ultratine.

Quelle est la différence entre l’Endotine et Ultratine ?

L’Endotine est un petit dispositif résorbable en forme de triangle, elle maintient les tissus avec de petites griffes pointues. Après la résorption, elle ne laisse aucune cicatrice.

L’Ultratine est aussi un dispositif de forme triangulaire. C’est une amélioration de l’Endotine, elle a l’avantage d’être moins visible que l’Endotine, et se résorbe plus vite que l’autre. C’est un bon dispositif pour les patients ayant une peau sensible ou fine.

L’endotine et l’Ultratine ont cinq dents chacune (3,0 mm ou 3,5 mm de long), une base de 0,5 mm d’épaisseur et une cheville en os de 3,75 mm.

Combien coûte le lifting frontal par Endotine ?

Un lifting frontal endoscopique par Endotine se fait à un bon prix et garantit un séjour médical tout compris.

Pour plus d’informations, veuillez demander un devis personnalisé à l’un de nos assistants.

Comment se déroule le lifting frontal par Endotine ?

Consultation Endotine lifting endoscopique

Pendant la consultation, le chirurgien discute avec le patient sur ces attentes, et le fonctionnement de la technique. Il analyse le visage, et vérifie le bilan préopératoire prescrit. Le type d’anesthésie et la date de l’intervention seront aussi retenus.

L’arrêt du tabac et des médicaments contenant de l’aspirine respectivement 1 mois et 10 jours avant l’intervention est recommandé.

L’intervention du lifting frontal endoscopique par Endotine dure généralement entre 1 et 2 heures. Elle se fait sous anesthésie générale, ou sous anesthésie locale avec sédation. C’est une intervention qui se fait en ambulatoire (pas d’hospitalisation).

Intervention Endotine lifting endoscopique

L’intervention débute par les incisions. En effet, le chirurgien va réaliser 3 ou 4 incisions de 5 à 10 mm selon le besoin. Deux sont réalisées de chaque côté de la ligne médiane et une au-dessus des tempes. L’endoscope sera placé sur l’incision réalisée au niveau de la tempe, et l’Endotine ou l’Ultratine dans chaque incision péri-médiane. Les dispositifs placés vont permettre de lifter le front et de le maintenir dans sa nouvelle position.

Quelles sont les suites opératoires ?

En raison de la douceur de l’intervention, et du fait qu’elle est peu invasive, les suites opératoires sont moins lourdes.

Les pansements seront retirés entre 1 et 3 jours ; les ecchymoses et un œdème apparaissent et finissent par s’estomper après quelques jours ; la présence des dispositifs dans le corps peut causer un inconfort.

La résorption de l’Endotine se fait entre 30 et 60 jours, et celle de l’Ultratine se fait en moins de temps.

Résultats du lifting frontal par Endotine

Entre 1 et 2 mois, l’Endotine se résorbe, et les résultats peuvent déjà être appréciés. Ils vont s’améliorer au fil du temps. Ils sont définitifs à partir du 3ème mois.

Les patients allergiques au dispositif, peuvent tout simplement demander un retrait, et cela n’est pas une lourde intervention.