Kybella , finir avec le double menton par L’injection d’acide désoxycholique

C’est quoi la malformation double menton ?

La plénitude mentonnière, parfois appelée “double menton”, est une malformation esthétique faciale très courante, mais peu traitée car la majorité des patients ne veulent pas recourir à la chirurgie. Elle peut nuire à une apparence faciale, car elle vous prive d’une apparence équilibrée et harmonieuse, ce qui donne un aspect plus vieil, plus lourd outrecuidant.

La plénitude mentonnière peut avoir des répercussions sur un large éventail de jeunes, y compris les femmes et les hommes mariés, et elle peut être causée par le vieillissement, la génétique, la graisse et le régime alimentaire.

Kybella injection sous menton
Kybella injection sous menton par Hichem Mahmoud

Selon une enquête menée en 2015 par l’American Society for Dermatologic Surgery (ASDS), plus de 2/3 des consommateurs sont dérangés par la plénitude mentonnière un nombre presque égal à ceux qui sont gênés par les lignes et les rides autour des yeux.

Qu’est-ce que l’acide désoxycholique

L’injection d’acide désoxycholique dans la zone mentonnière s’appelle KYBELLA® (acide désoxycholique), c’est le seul médicament injectable approuvé par la FDA qui contourne et améliore l’apparence de la plénitude sous-mentonnière due à la graisse localisée. KYBELLA® est indiqué pour l’amélioration de l’apparence, la convexité ou la plénitude modérée associée à la graisse sous-mentonnière chez les adultes.

L’utilisation sûre et efficace de KYBELLA® comme un traitement sous-cutané de la région sous-mentonnière est introduite dans les cursus scientifiques des chirurgiens esthétiques dans différentes universités internationales de médecine.

Comment fonctionne KYBELLA®

KYBELLA® est une utilisation médicale de l’acide désoxycholique, une molécule naturelle du corps qui aide à la décomposition et à l’absorption des graisses alimentaires. Lorsqu’elle est injectée dans les graisses sous-cutanées, KYBELLA® provoque la destruction des cellules grasses.

Une fois détruites, ces cellules ne peuvent stocker ni accumuler de graisse. Afin d’éviter des dommages éventuels, une fois que le résultat est obtenu, on ne doit pas demander de nouvelles injections ou à un traitement avec KYBELLA®, sinon les tissus cutanés seront exposés au danger, KYBELLA® ne devrait pas être injecté dans le nerf mandibulaire marginal, les glandes salivaires, les ganglions lymphatiques et les muscles ou à proximité.

Quels sont les résultats de KYBELLA® ?

Selon une étude menée par Allergan 70 % des sujets traités avec KYBELLA® ont connu une amélioration de grade ≥ 1 avec comparativement à 20,5 % des sujets traités avec d’autres techniques, selon des mesures validées effectuées par le médecin et le patient.

Le pourcentage de patients qui ont connu une amélioration de grade ≥ 2 avec KYBELLA®, est de 16 %, alors qu’il ne dépasse pas 2 % avec d’autres techniques.

Le traitement KYBELLA® a donné lieu à une grande satisfaction des patients ; 80 % des patients traités par KYBELLA® ont déclaré être satisfaits de leur nouvelle apparence. Les patients ont également signalé une amélioration de l’impact visuel et émotionnel de la graisse sous le menton lorsqu’on est devant le miroir.

Complications et effets indésirables Kybella

Une lésion du nerf mandibulaire marginal (MMN) s’est produite dans 4 % des cas au monde et une dysphagie s’est produite dans 2 % des cas. Afin d’éviter tout dommage tissulaire potentiel, KYBELLA® ne doit pas être injecté dans le MMN ou à proximité (1-1,5 cm), les glandes salivaires, les ganglions lymphatiques et les muscles du visage. Les réactions indésirables les plus courantes sont l’œdème/gonflement, l’hématome/contusion, la douleur, l’engourdissement…etc