Qu’est ce qu’une canthopexie

 

L’une des zones du visage que les patientes femmes souhaitent traiter est la zone péri-oculaire. La canthopexie est une chirurgie plastique visant à changer la forme de l’œil et le traitement de cette zone. Les demandes les plus fréquentes faites aux chirurgiens esthétiques sont la correction du bord de la paupière, le traitement des rides, le traitement des poches sous les yeux et très récemment le traitement des plis oculaires et la  correction de la forme oculaire mongole. Ces rides péri-oculaires donnent un aspect triste et terne au visage. La demande pour obtenir une forme oculaire occidentale est en forte croissance. Selon des statistiques faites en Chine et au Japon, la canthopexie est l’intervention la plus fréquemment pratiquée, en association avec la blépharoplastie supérieure, la blépharoplastie inférieure et l’injection de Botox. On appelle cette opération canthopexie  ou l’occidentalisation du regard.

Cette technique chirurgicale, en plus d’être utilisée en chirurgie esthétique, est également utilisée en chirurgie plastique reconstructive dans la correction de la zone orbitaire. La canthopexie est également pratiquée dans le traitement de l’ectropion paralytique causé par le déficit du nerf facial, pour le traitement d’une asymétrie ou une dystopie cantale (position anormale de l’orbite). L’objectif primordial de cette opération est d’avoir de beaux yeux pour un visage harmonieux.

Vu nos différentes origines ethniques, nous n’avons pas tous des yeux en forme d’ovale. C’est pour cette raison que plusieurs femmes se veulent offrir une canthopexie . La canthopexie est une opération pour retoucher l’œil naturel, elle consiste à redessiner le coin de l’œil pour donner la forme ovale désirée par quasiment toutes les femmes.

La canthopexie est le changement de la forme des yeux d’une femme en pratiquant une petite chirurgie esthétique au coin de l’œil. Le médecin peut vous déconseiller cette opération car la nouvelle forme peut ne rien changer dans votre regard. Une fois que vous avez étudié la réalisation de l’opération avec votre chirurgien, vous pouvez commencer les procédures de la chirurgie.

La chirurgie diffère d’un chirurgien à l’autre :

La canthopexie est faite selon différentes techniques, la technique est choisie en fonction de votre visage, vos yeux et votre choix de la chirurgie. Après avoir discuté avec vous, le chirurgien esthétique peut vous proposer deux techniques possibles :

 

  • La technique externe dite latérale ou bilatérale : le chirurgien esthétique procède par une remise en tension de l’angle extérieur de l’œil
  • La technique interne ou méthode Trans nasale. Elle consiste à repositionner le coin interne de l’œil en agissant sur le canthus médial.

Comment se déroule la canthopexie ?

 

Le chirurgien doit avant tout, vérifier votre état psychique et physique pour s’assurer que vous êtes un bon candidat à la canthopexie. Vous devez faire des bilans sanguins et des analyses demandées par le chirurgien. La canthopexie, n’est autre qu’une opération qui change  la forme des yeux, il faut que vous ayez l’envie de la faire et l’âge correspondant pour s’en offrir.

Cette opération est réalisée en combinaison avec une chirurgie des paupières inférieures. Les deux opérations se sont faites simultanément durant la même anesthésie sans problèmes. La canthopexie est réalisée sous anesthésie locale le plus souvent mais peut demander une anesthésie générale si le chirurgien en voit l’utilité.

Résultats canthopexie

 

Le résultat est également à la hauteur des attentes des patients qui se veulent tonifier le regard, se débarrasser des poches et de la graisse péri-oculaire. La canthoplastie est une chirurgie plastique visant à changer la forme de l’œil.

Les demandes les plus fréquentes faites au chirurgien sont la correction du bord de la paupière dirigée vers l’extérieur et le bas, corriger le profil asiatique des yeux et plis appelés plis mongoliens.

L’opération donne une apparence plus jeune, corrige l’aspect triste / terne et donne une forme oculaire occidentale à des patientes d’ethnies orientales.